Catégorie : J2 – L’esprit d’équipe (Page 1 of 5)

Ensemble, on est plus fort !

Nouveau workshop LISAA ! On décide de vous présenter différents parcours étudiants qui vont ensemble travailler sur la thématique circulaire ! 

• Gwenn QUERON : 20 ans, vient de Bordeaux. Actuellement en B2 Architecture d’intérieur et Design. Il aimerait faire un Master (Architecture d’Intérieur et Design) à LISAA Bordeaux. Il souhaiterait être architecte d’intérieur dans un futur proche.

• Quentin MEVEL : 23 ans, vient de Bordeaux. Actuellement en B2 Jeux Vidéo, il ne sait pas ce qu’il souhaite faire par la suite.

• Hugo CHIAZZA : 19 ans, vient de Lyon. Actuellement en B1 Prépa Arts Appliqués, veut partir en architecture d‘intérieur et Design et souhaite faire un Master Architecture d’Intérieur et Design à LISAA Bordeaux.

• Noam PEINADO : 19 ans, vient de Paris. Actuellement en B1 Prépa Arts Appliqués, vient de Paris, hésite entre Architecture d’Intérieur et Design Graphique, il souhaite faire un Master (ne sait pas lequel) à Bordeaux.

• Serena FERRAGUT : 19 ans, vient de Châteauroux, actuellement en B2 Architecture d’Intérieur, veut faire un Master Architecture d’Intérieur et Design à Bordeaux.

• Étienne SANNIO : 19 ans, vient de Toulouse. Actuellement en B1 jeux vidéo. Souhaite faire un Master LISAA Paris et veut être chef d’entreprise par la suite.

• Antoine BOUDIN : 19 ans, vient de Angers. Actuellement en B1 Prépa Arts Appliqués, souhaite faire un Master ailleurs, veut être directeur artistique.

• Aurélien LE MANGOUERO : 25 ans, vient d’Agen. Actuellement en B1 jeux vidéo. Souhaite faire un master à Paris (MBA production jeux vidéo ou Game Designer) et souhaite être game designer ou chef de projet.

• Lucie BOLEA : 19 ans, vient de Toulouse, actuellement en B1 Prépa Arts Appliqués, veut partir en Architecture d’intérieur ou Design Graphique, de même pour le master (veut tenter de faire le master aux Gobelins à Paris ou à l’ENS à Paris).

Autant de profils que d’idées! Ça promet pour le reste de la semaine !

J2 – Ça tourne pas rond !

Mardi, 2e jour du Workshop. L’avis est unanime, on s’amuse beaucoup plus aujourd’hui ! La timidité s’est bien estompée, les étudiants ne tournent pas rond et se mettent à fond dans leurs projets ! Les tables se remplissent, maquettes, dessins, ballons, vidéos, sons… mardi tout est permis ! 

Nous sommes allés échanger avec plusieurs groupes :

« Habitat » : les étudiants créent un jeu de survie dont le contexte est post-apocalyptique, le but étant d’essayer de survivre sur la Terre, Mars et plus si affinités… ;

« Énergie » : pour ce sujet, on dénonce l’industrie pétrolière à l’aide de sons, de visuels et maquettes d’espaces. Par exemple, pour l’espace imaginé, le spectateur s’engouffre dans un parcours de plus en plus oppressant, se voyant devenir impuissant ;

« Le son » : c’est un travail de scénographie qui règne ici. Les étudiants mettent en scène la situation des migrants en transit grâce à différents sons qui seront différents dans chaque endroit de la salle ;

« La mobilité » : une appli’ qui recycle ! Celle-ci va reconnaître les matériaux recyclables ou non. De plus, elle va aussi avoir un rôle éducatif car on pourra y trouver de multiples informations sur le recyclage ;

« Jeu » : métro, boulot, dodo ! Les étudiants de LISAA cassent la routine en créant des jeux optiques (comme avec la technique de l’ombro-cinéma) dans le métro ; 

« L’alimentation » : création d’un burger dans le style d’un zootrope. Celui-ci mettra en scène un personnage qui mange un burger, le défèque, le re-mange… tournant en boucle pour sensibiliser les enfants à la malbouffe ;

« Akane » : le but du projet spécial de Rennes cette année est de décorer la façade du bijoutier Boulanger Prieur et du magasin Lacoste de formes végétales. De plus, les étudiants ont pour objectif d’insérer « une montre molle » et « un crocodile » pour représenter ces magasins partenaires. L’idée étant d’intégrer ces symboles dans la végétation comme une variante de « où est Charlie ».

Grâce à leur esprit d’équipe, cette année, ils ne seront peut-être pas charrette !

Quelques présentations des membres du WGO et des professeurs de l’école :

Jour 2 – LISAA AD Paris – Teamwork & Experiment!

LISAA PARIS ARCHITECTURE D’INTERIEUR & DESIGN


JOUR 2: L’ESPRIT D’EQUIPE !

Take a one minute look check our fun fun fun! materials experiments @ LISAA PARIS PASCAL!

J-2 : Nantes WGO – Les idées fusent !

En cette deuxième journée, les idées prennent forment et la conception commence ! L’esprit d’équipe se resserre pour donner la meilleure réponse possible à chaque projet ! Quand un groupe parle d’enfant à gagner dans un jeu de téléréalité, d’autres s’initient au tricot. Les sujets sont multiples et l’école se voit créative à tous les étages. Et quoi de mieux qu’une mascotte pour distribuer de la bonne humeur à tout le monde ! Vive Léon le ballon !

Jour 2 – LISAA AD Paris – Esprit d’équipe!

LISAA PARIS ARCHITECTURE D’INTERIEUR & DESIGN

JOUR 2: L’ESPRIT D’EQUIPE !

Les étudiants se creusent les méninges pour trouver des idées à leur sujet.
Il faut dire que les sujets ne sont pas simples !!!

« mou/porter »
« spongieux/communiquer »
« liquide/comprendre »
« cassant/ nettoyer »
« poilu/circuler »
« doux/lancer »

Aujourd’hui, jour de recherches et d’expérimentations, tous les élèves se sont prêtés au jeu.

Les brainstormings se développent les matières envahissent les tables, quelques pré-maquettes apparaissent…

Les étudiants sont en roue libre !

Cependant le temps des réflexions et des idées touchent à sa fin.

Cette fin d’après-midi l’agitation est de rigueur au sein des groupes.

On se retrouve demain avec des étudiants motivés et en forme on l’espère… la nuit porte conseil !

 

Expériments des matières!

JOUR 2 – ARAGO – tout se débloque

QU’EST-CE QU’IL SE PASSE DANS L’ESPACE ?

Il était 9h du matin lorsque les étudiants ouvrirent les portes de LISAA Arago ce matin (en vrai c’est Fatou qui les a ouvertes, bisous Fatou, on t’aime).
Répartis en 30 groupes, les élèves se succèdent le matin de 9h à midi puis de 13h à 16h, deux ambiances sont donc distinctes au cours de la journée – on remarque que la nouvelle machine à café est bien utile aux lève-tôt.
Facile pour personne de démarrer sur les chapeaux de roues dès l’aube, mais une bonne ambiance générale est présente et on sent des idées commencer à aboutir.

Une fois la pause déj’ finie et les effluves de McDo dissipées, c’est au tour des groupes de l’après-midi de débarquer pour briller de mille feux sous la rampe d’Arago (en général, ils sont mieux réveillés que leurs collègues du matin mais la digestion reste un élément nuisant à un dynamisme complet).

En ce deuxième jour de workshop, les méninges se creusent à Arago pour produire des projets originaux et cohérents.

Les étudiants mettent la main à la patte :
Action, réaction, c’est le début des expérimentations.

Aujourd’hui plus qu’hier, l’esprit d’équipe est primordial afin d’avancer sur une piste qui devra être aboutie d’ici jeudi soir. L’effervescence pointe le bout de son nez au boulevard Arago et promet une fin de semaine riche en émotion.

Pour ceux venus pour les dramas, voici la citation retenue du jour « Ils acquiescent beaucoup mais ils font pas grand chose. »

On a hâte d’être à demain pour vous retrouver et découvrir vos premiers travaux !

 

JOUR 2 – ARAGO GO GADGETO

Workshop: vision d’artiste, autour du thème du workshop; Circulaire !

Par @dr.zerop @dr.zeropdesign !

A demain pour de nouvelles aventures !

Aragang

JOUR 2 – ARAGO – Workshop en images

Découvrez la deuxième journée du workshop des étudiants de #LISAA Paris Design Graphique en images !

Musique proposée par La Musique Libre

Extan – Midnight Travel : https://youtu.be/jnMbvOECCHs

Extan : https://soundcloud.com/extandnb

JOUR 2 – ARAGO – moody day

Début de semaine, certains étudiants d’Arago sont déjà fatigués ou n’en peuvent déjà plus… Quelques désaccords et des idées à foison, presque trop, mais on commence enfin à avancer et à concrétiser ! Ça bosse dur pour tout le monde…

On adore vous dessiner en plein moment de doute – même si vous êtes plus beaux quand vous souriez ! Cf. toutes les autres photos d’aujourd’hui.

JOUR 2 LISAA STRASBOURG – TOURNEZ MENINGES

 

 

 

Ca y’est ils sont tous lancés. Ça se creuse la tête, ça transpire et ça brainstorm entre deux poses clopes pour trouver THE IDEA qui leur fera remporter le premier prix de ce workshop.

L’ambiance décontractée d’hier faisant penser à une pub pour une colonie de vacances à Ibiza s’est soudainement transformée en atmosphère super sérieuse de l’open space de ton père commercial chez Darty.

ZOOM SUR 3 GROUPES COMPLETEMENT AU HASARD ET DANS LE DESORDRE

Au fond du trou Les sportifs

Bon, rien que le titre vous fais comprendre où se situe leur état émotionnel sur une échelle où le Burn Out avant les rendus de studio créa serait égal à 0 et le vendredi juste avant les vacances serait égal à 10. Ok, ça va, c’est pas vrai en fait, c’est juste Joachim Werner qui a réussi à trouver un moyen pour installer un mini golf dans LISAA sans que personne soit au courant. En tout cas s’ils continuent à ce rythme, les autres ont du souci à se faire parce qu’ils ont déjà passé la phase du brainstorming, bien décidés à transformer l’école en parcours de golf géant.

Ouroboros – Les philosophes

Si t’es du genre à te demander qui est né en premier entre l’oeuf ou la poule ou pourquoi le serpent n’a pas de bras, ce groupe est fait pour toi. En même temps quand tu dois créer un projet qui est à la fois la fin du commencement de la fin du commencement dugttttttttttttttttttttttttttttttt (excusez-moi je me suis endormie) faut que t’aies un peu l’âme d’un philosophe. Du coup comme tout philosophe qui se respecte, ça parle beaucoup, ça discute pendant des heures et de loin on a l’impression qu’ils fixent tous leur écran d’un oeil vide et qu’ils n’ont rien de concret (en même temps regarder des gifs psychédéliques toute la journée ça tape un peu sur le cerveau). Mais au final quand on se rapproche un peu de leur écran, c’est qu’ils devanceraient même les sportifs! Avec 10 gifs à faire, certaines teams en ont déjà fini un… voir deux…voir trois en fait. 

Upcycling et Propaganda – Les ingénieurs

La salle 3 s’est clairement fait envahir de zombies, les cernes, le teint pâle, la mine perplexe, on reconnaîtrait presque plus nos élèves. Après, quand t’apprend que CES MALADES doivent créer une imprimante à partir d’objets de récupérations capable d’imprimer une série d’affiches ET de venter ses mérites parce que sisi, une roue de vélo avec du polystyrène collé dessus c’est une imprimante commercialisable et tout ça en trois jours ; tu dois être soit suicidaire soit un génie incompris pour t’inscrire à ce groupe. 

Mais attention ces zombies ont encore toute leur tête et risquent de vous étonner car eux aussi ont déjà commencé à mettre la main à la pâte. En tout cas bonne chance à nos génies mais ne faites pas exploser l’école svp.

 

En tout cas ça bosse dur à LISAA Strasbourg peu importe les groupes on voit pleins de projets différents et c’est ça qu’on aime.

Marine CHARRIERE

Page 1 of 5

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén