Catégorie : J2 – L’esprit d’équipe Page 1 of 5

J2 – L’utilisation du froid, un certain avantage.

Djuloustan BOITUNOV est un sculpteur Yakoute, il a fait une démonstration de son art sur glace entouré des étudiants Yakoutes (18h là-bas) et ce Mardi matin à 9h pour les étudiants de LISAA RENNES retransmis en direct. Parti d’un bloc de glace, M. BOITUNOV en sort un poisson magnifique en à peine une heure de travail avec des outils assez rudimentaires. Par la suite ils devraient illuminer la sculpture afin d’accentuer chaque détail. Le travail de la glace là-bas est considéré comme très dur et seuls les hommes peuvent pratiquer cette action. Les élèves ne pouvaient pas non plus essayer cette pratique trop dangereuse.

BOITUNOV sculpte un poisson dans la glace

Cet après-midi, avec l’intervention de Michelle CAINJO, professeur de dessin en perspective et également sculptrice dans le milieu animalier, souvent pour de musées, les étudiants du groupe « Usage du Froid » à LISAA RENNES ont pu expérimenter différentes techniques de solidification.

Quelques unes de ces expériences sont encore dans un congélateur et d’autres comme celles en silicone sont en train de durcir, nous auront les résultats demain.

Michelle CAINJO en plein travail
Silicone
Versement du silicone sur une éponge

J3 – 24 heures plus tard…

Les plaques de silicone ayant séchées, le démoulage se fait rapidement. En début d’après-midi la démonstration de Michelle CAINJO a attirée bien du monde.

Bien que les essaies n’ont pas tous aboutis à un succès, cela a permis a beaucoup d’élèves de découvrir des techniques de moulages différentes et peut-être d’inspirer de futurs projets.

Bonus

Certains élèves ont été inspirés par la démonstration et ont laissés leur imagination prendre le dessus.

La laitière revisitée par Jeanne Laimé élève en première année

день 2 – Новый день- новые знания.

Day 2 – New day – new knowledge.

Второй день воркшопа начался с мастер-класса «Холод и идентичность» (Арктическая идентичность) от АГИИК. Дьулустан Афанасьевич Бойтунов, доцент кафедры живописи и графики, продемонстрировал технику резьбы по льду на улице. Несмотря на холод, наступление темноты и мороз получилась ледяная скульптура рыбы, которая красиво переливается на свету.

The second day of the workshop began with a master class « Cold and Identity » (Arctic Identity) from ASICaA. Dyulustan Afanasyevich Boytunov , lecturer of the Department of Painting and Graphics , demonstrated the oval technique of ice carving on the street. Despite the cold, the onset of darkness and frost, the result was an ice sculpture of a fish that shimmers beautifully in the light.

Carving on ice

Присоединилась французская коллега Мишель Кайнжо- преподаватель перспективного рисунка и скульптор. Мишель показала свой педагогический проект для детей. Она так же вырезала рыбу, но из полиуретана. Особенностью является то, что рыба открывается, в планах добавить внутрь рисунок органов.

A French colleague, Michel Cainjo , a lecturer of perspective drawing and a sculptor, joined . Michelle showed her pedagogical project for children. She also carved the fish, but from polyurethane. The peculiarity is that the fish opens up, in plans to add a pattern of organs inside.

Далее выступили студенты, специализирующиеся на урбанистическом дизайне под руководством Янна Самсона, преподавателя по рисованию и графический дизайнер. Они представили кубы, каждая поверхность которого отображает часть городского пейзажа. Студенты рассказали, как они работают в группе. Каждый отвечает за определенную работу: подборка цвета, изображения, что будет внутри и снаружи. Узоры делаются специальными штампами. Также они планируют отправить в Якутск 15 кубов, чтобы якутские студенты создали инсталляцию. Таким образом, получится коллективная работа на расстоянии.

Next, there were students specializing in urban design under the guidance of Yann Samson, lecturer of arts and graphic designer. They presented cubes, each surface of which represents a part of the cityscape. The students described how they work in a group. The selection of colors and images that inside and outside was created by everyone in the group. Patterns are made with special stamps . They also plan to send 15 cubes to Yakutsk so that the Yakut students create an installation. Thus, it will teamwork at a distance.

Алексеев Александр рассказал об инсталляции под названием «Холодная война», работу над которой ведут студенты кафедры и дизайна АГИИК. Цель этого проекта объективно показать отношение молодежи к событиям прошлого, государственной пропаганде, проходившей в то время.

Alekseev Alexander spoke about the installation called « Cold War », which is being worked on by the students of the department and design of ASICaA. The purpose of this project is to objectively show the attitude of young people to the events of the past, the state propaganda that took place at that time.

https://vimeo.com/513323520

Группа архитекторов во главе с Магдой Мровек проводят экспедицию над городом Тикси. Исследователи архитектуры холода создали проект «Парк полночного солнца», в названии отсылка к белым арктическим ночам. Проект предусматривает создание социально-значимых объектов в Тикси. Каждый студент нарисовал каким видит этот город. Была поставлена задача: возвысить и сохранить красоту снега и льда, рассматривая проблему с философской стороны.

The group of architects led by Magda Mrowiec are conducting an expedition over the city of Tiksi. Researchers in the cold architecture created “the Midnight Sun Park” project, in the name of the reference to the white Arctic nights. The project provides for the creation of socially significant facilities in Tiksi. Each student drew how he sees this city. The task was set: to elevate and preserve the beauty of snow and ice, considering the problem from a philosophical point of view.

Интересный проект под названием «Sounds of Winter» представили студентки АГИИК. Данный проект подразумевает создание видео-аудио инсталляции с использованием звуков природы, например, таких как хруст снега. Девушки объединили все звуки в одну мелодию.

An interesting project called “Sounds of Winter  » was presented by the students of AGIIK. This project involves the creation of video-audio installations using sounds of nature, such as the crunching of snow. The girls combined all sounds into one melody.

« Sounds of Winter »

Лыткин Кузьма Афанасьевич, доцент кафедры Архитектуры и городского строительства ИТИ СВФУ, рассказала об эксперименте в лоне первозданной природной среды «Секрет выживания в сибирской тайге зимой». Целью эксперимента был поиск истоков экологической архитектуры. В ходе эксперимента было построено жилище «холомо» из природных ресурсов.

Lytkin Kuzma Afanasyevich, Associate Professor of the Department of Architecture and Urban Construction of the Institute of Engineering and Technology of NEFU, spoke about the experiment in the bosom of the pristine natural environment « The Secret of Survival in the Siberian Taiga in Winter ». The aim of the experiment was to find the origins of ecological architecture. During the experiment, a “holomo” dwelling was built from natural resources.

Петрова Светлана Николаевна, доцент кафедра Фольклора и культуры СВФУ, выступила с темой «Знакомство с традиционной технологией обработки материалов». Светлана Николаевна показала и рассказала о том, из чего шили одежду наши предки, какую технику использовали и в каких случаях надевали ту или иную одежду.

Petrova Svetlana Nikolaevna, Associate Professor of the Department of Folklore and Culture of NEFU, spoke with the topic « Acquaintance with the traditional technology of materials processing. » Svetlana Nikolaevna showed and talked about what our ancestors made of clothes, what technique they used and in what cases they wore clothes.

Création des stylistes du froid

Ensemble, on est plus fort !

Nouveau workshop LISAA ! On décide de vous présenter différents parcours étudiants qui vont ensemble travailler sur la thématique circulaire ! 

• Gwenn QUERON : 20 ans, vient de Bordeaux. Actuellement en B2 Architecture d’intérieur et Design. Il aimerait faire un Master (Architecture d’Intérieur et Design) à LISAA Bordeaux. Il souhaiterait être architecte d’intérieur dans un futur proche.

• Quentin MEVEL : 23 ans, vient de Bordeaux. Actuellement en B2 Jeux Vidéo, il ne sait pas ce qu’il souhaite faire par la suite.

• Hugo CHIAZZA : 19 ans, vient de Lyon. Actuellement en B1 Prépa Arts Appliqués, veut partir en architecture d‘intérieur et Design et souhaite faire un Master Architecture d’Intérieur et Design à LISAA Bordeaux.

• Noam PEINADO : 19 ans, vient de Paris. Actuellement en B1 Prépa Arts Appliqués, vient de Paris, hésite entre Architecture d’Intérieur et Design Graphique, il souhaite faire un Master (ne sait pas lequel) à Bordeaux.

• Serena FERRAGUT : 19 ans, vient de Châteauroux, actuellement en B2 Architecture d’Intérieur, veut faire un Master Architecture d’Intérieur et Design à Bordeaux.

• Étienne SANNIO : 19 ans, vient de Toulouse. Actuellement en B1 jeux vidéo. Souhaite faire un Master LISAA Paris et veut être chef d’entreprise par la suite.

• Antoine BOUDIN : 19 ans, vient de Angers. Actuellement en B1 Prépa Arts Appliqués, souhaite faire un Master ailleurs, veut être directeur artistique.

• Aurélien LE MANGOUERO : 25 ans, vient d’Agen. Actuellement en B1 jeux vidéo. Souhaite faire un master à Paris (MBA production jeux vidéo ou Game Designer) et souhaite être game designer ou chef de projet.

• Lucie BOLEA : 19 ans, vient de Toulouse, actuellement en B1 Prépa Arts Appliqués, veut partir en Architecture d’intérieur ou Design Graphique, de même pour le master (veut tenter de faire le master aux Gobelins à Paris ou à l’ENS à Paris).

Autant de profils que d’idées! Ça promet pour le reste de la semaine !

J2 – Ça tourne pas rond !

Mardi, 2e jour du Workshop. L’avis est unanime, on s’amuse beaucoup plus aujourd’hui ! La timidité s’est bien estompée, les étudiants ne tournent pas rond et se mettent à fond dans leurs projets ! Les tables se remplissent, maquettes, dessins, ballons, vidéos, sons… mardi tout est permis ! 

Nous sommes allés échanger avec plusieurs groupes :

« Habitat » : les étudiants créent un jeu de survie dont le contexte est post-apocalyptique, le but étant d’essayer de survivre sur la Terre, Mars et plus si affinités… ;

« Énergie » : pour ce sujet, on dénonce l’industrie pétrolière à l’aide de sons, de visuels et maquettes d’espaces. Par exemple, pour l’espace imaginé, le spectateur s’engouffre dans un parcours de plus en plus oppressant, se voyant devenir impuissant ;

« Le son » : c’est un travail de scénographie qui règne ici. Les étudiants mettent en scène la situation des migrants en transit grâce à différents sons qui seront différents dans chaque endroit de la salle ;

« La mobilité » : une appli’ qui recycle ! Celle-ci va reconnaître les matériaux recyclables ou non. De plus, elle va aussi avoir un rôle éducatif car on pourra y trouver de multiples informations sur le recyclage ;

« Jeu » : métro, boulot, dodo ! Les étudiants de LISAA cassent la routine en créant des jeux optiques (comme avec la technique de l’ombro-cinéma) dans le métro ; 

« L’alimentation » : création d’un burger dans le style d’un zootrope. Celui-ci mettra en scène un personnage qui mange un burger, le défèque, le re-mange… tournant en boucle pour sensibiliser les enfants à la malbouffe ;

« Akane » : le but du projet spécial de Rennes cette année est de décorer la façade du bijoutier Boulanger Prieur et du magasin Lacoste de formes végétales. De plus, les étudiants ont pour objectif d’insérer « une montre molle » et « un crocodile » pour représenter ces magasins partenaires. L’idée étant d’intégrer ces symboles dans la végétation comme une variante de « où est Charlie ».

Grâce à leur esprit d’équipe, cette année, ils ne seront peut-être pas charrette !

Quelques présentations des membres du WGO et des professeurs de l’école :

Jour 2 – LISAA AD Paris – Teamwork & Experiment!

LISAA PARIS ARCHITECTURE D’INTERIEUR & DESIGN


JOUR 2: L’ESPRIT D’EQUIPE !

Take a one minute look check our fun fun fun! materials experiments @ LISAA PARIS PASCAL!

J-2 : Nantes WGO – Les idées fusent !

En cette deuxième journée, les idées prennent forment et la conception commence ! L’esprit d’équipe se resserre pour donner la meilleure réponse possible à chaque projet ! Quand un groupe parle d’enfant à gagner dans un jeu de téléréalité, d’autres s’initient au tricot. Les sujets sont multiples et l’école se voit créative à tous les étages. Et quoi de mieux qu’une mascotte pour distribuer de la bonne humeur à tout le monde ! Vive Léon le ballon !

Jour 2 – LISAA AD Paris – Esprit d’équipe!

LISAA PARIS ARCHITECTURE D’INTERIEUR & DESIGN

JOUR 2: L’ESPRIT D’EQUIPE !

Les étudiants se creusent les méninges pour trouver des idées à leur sujet.
Il faut dire que les sujets ne sont pas simples !!!

« mou/porter »
« spongieux/communiquer »
« liquide/comprendre »
« cassant/ nettoyer »
« poilu/circuler »
« doux/lancer »

Aujourd’hui, jour de recherches et d’expérimentations, tous les élèves se sont prêtés au jeu.

Les brainstormings se développent les matières envahissent les tables, quelques pré-maquettes apparaissent…

Les étudiants sont en roue libre !

Cependant le temps des réflexions et des idées touchent à sa fin.

Cette fin d’après-midi l’agitation est de rigueur au sein des groupes.

On se retrouve demain avec des étudiants motivés et en forme on l’espère… la nuit porte conseil !

 

Expériments des matières!

JOUR 2 – ARAGO – tout se débloque

QU’EST-CE QU’IL SE PASSE DANS L’ESPACE ?

Il était 9h du matin lorsque les étudiants ouvrirent les portes de LISAA Arago ce matin (en vrai c’est Fatou qui les a ouvertes, bisous Fatou, on t’aime).
Répartis en 30 groupes, les élèves se succèdent le matin de 9h à midi puis de 13h à 16h, deux ambiances sont donc distinctes au cours de la journée – on remarque que la nouvelle machine à café est bien utile aux lève-tôt.
Facile pour personne de démarrer sur les chapeaux de roues dès l’aube, mais une bonne ambiance générale est présente et on sent des idées commencer à aboutir.

Une fois la pause déj’ finie et les effluves de McDo dissipées, c’est au tour des groupes de l’après-midi de débarquer pour briller de mille feux sous la rampe d’Arago (en général, ils sont mieux réveillés que leurs collègues du matin mais la digestion reste un élément nuisant à un dynamisme complet).

En ce deuxième jour de workshop, les méninges se creusent à Arago pour produire des projets originaux et cohérents.

Les étudiants mettent la main à la patte :
Action, réaction, c’est le début des expérimentations.

Aujourd’hui plus qu’hier, l’esprit d’équipe est primordial afin d’avancer sur une piste qui devra être aboutie d’ici jeudi soir. L’effervescence pointe le bout de son nez au boulevard Arago et promet une fin de semaine riche en émotion.

Pour ceux venus pour les dramas, voici la citation retenue du jour « Ils acquiescent beaucoup mais ils font pas grand chose. »

On a hâte d’être à demain pour vous retrouver et découvrir vos premiers travaux !

 

JOUR 2 – ARAGO GO GADGETO

Workshop: vision d’artiste, autour du thème du workshop; Circulaire !

Par @dr.zerop @dr.zeropdesign !

A demain pour de nouvelles aventures !

Aragang

JOUR 2 – ARAGO – Workshop en images

Découvrez la deuxième journée du workshop des étudiants de #LISAA Paris Design Graphique en images !

Musique proposée par La Musique Libre

Extan – Midnight Travel : https://youtu.be/jnMbvOECCHs

Extan : https://soundcloud.com/extandnb

Page 1 of 5

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén